Elèves Langage et Renaissance
Langage et Renaissance

Langage et Renaissance

Les mathématiques c’est important, mais ce n’est pas tout ! C’est pourquoi CQFD vous propose une épreuve destinée à vous faire progresser dans la langue française. En effet, le taux d’illettrisme (article Le Monde)  en France étant à 22,6% entre 16 et 65 ans, et ne cessant d’augmenter, il est temps de trouver un moyen efficace et amusant d’apprendre cette langue compliquée.

Une rencontre de taille

Retournons dans le passé de quelques siècles, à l’époque de la Renaissance. Une fois que nous y sommes, allons visiter Florence en Italie. Ici, beaucoup de gens vont vous demander de l’aide, ou vous proposer des défis, mais pour cette épreuve, vous devrez rencontrer Pietro del Monte. Cet homme était un condottière, le chef d’un troupe de mercenaires . Il protégeait la ville de Florence et les grandes familles qui régnaient dessus. Il était connu pour son habilité au combat, mais aussi pour ses facultés intellectuelles. En plus de cela, il a travaillé avec le renommé Léonard De Vinci pour se perfectionner.

Révisez selon votre niveau et en trois étapes

Au niveau facile, Pietro del Monte va vous dire que Léonard lui a proposé quelques énigmes et va donc vous proposer de vous joindre à lui pour les résoudre. Un conseil, ne refusez rien à un chef mercenaire !

Une fois que vous aurez accepté, il va vous emmener dans le laboratoire de Léonard De Vinci, et avant la première étape de l’épreuve, il va commencer par vous faire une petite, mais enrichissante, leçon de français, et vous expliquer quoi faire. Le but ici est donc de retrouver cinq chiffres romains cachés quelque part dans le laboratoire, et quand vous les aurez trouvés, une question de français vous sera posée en rapport avec chacun des chiffres.

Dans la seconde étape, Pietro va de nouveau vous faire une petite leçon avant de vous expliquer les règles. C’est toujours bon à prendre ! Il vous dit que Léonard lui a demandé de s’exercer sur le mot « compte », qui, selon comment on l’écrit n’a pas le même sens. Plusieurs mots s’affichent donc, « compter », « conte », ou encore « le comté », et en dessous vous sont proposées des définitions. Vous avez deviné ? Le but est donc de placer chaque définition à côté du mot qui lui correspond. Pietro compte sur vous pour que vous l’aidiez !

Pour la troisième et dernière étape, un apprenti banquier fait son entrée, il vous donne l’origine du mot calcul, et vous met ensuite au défi de trouver trois noms, deux adjectifs et un verbe venant de ce mot. Voilà l’objectif de la troisième étape.

Grâce à cette épreuve, en plus d’apprendre quelques règles de la langue française, vous allez repasser sur les chiffres romains, et en apprendre plus sur des personnages historiques connus comme Léonard De Vinci et Pietro del Monte. Toutes ces connaissances diverses réunis au même endroit, ça vaut le coup de les apprendre en s’amusant !